Catégories
Fleuves et rivières

Très gros pétroliers naviguant sur le vent et les bulles d'Air

China Merchants Group a récemment signé un contrat avec China Shipbuilding pour deux très gros transporteurs de brut (VLCC) qui navigueront, alimentés en partie par le vent tout en glissant sur un coussin de bulles d'air.

Les deux pétroliers de 300 000 DWT comporteront quatre voiles à voilure rigide pour assurer la propulsion assistée par le vent. Ces navires ne seront pas les premiers VLCC à voilure. En novembre 2018, China Merchants a pris livraison de Nouvelle vitalité, un pétrolier de 300 000 DWT avec deux voiles rigides. L'aide à la voile fournie sur le Nouvelle vitalité doit avoir réussi, car les nouveaux navires auront le double du nombre de voiles d'aile de leur navire jumeau proche.

Les nouveaux pétroliers intégreront également un système de lubrification à l'air. Bien que la technologie ait été utilisée sur une gamme de navires, selon China Shipbuilding, ce sera la première fois qu'elle sera installée sur un VLCC.

Le système de lubrification à l'air réduit la résistance entre la coque du navire et l'eau de mer en utilisant des bulles d'air. Les bulles d’air réparties sur la surface de la coque réduisent le frottement cutané de la couche limite de la coque du navire. Avec la bonne conception de la coque du navire, le système de lubrification à l'air peut potentiellement entraîner des réductions substantielles des émissions de carburant et de CO2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *