Catégories
Fleuves et rivières

North Arm Transport: innovation dans le remorquage

Fondée en 1958 dans le prolongement des entreprises familiales Stradiotti, North Arm Transportation est devenue une importante société de carburant sur la côte de la Colombie-Britannique. Au fil des ans, la flotte de l'entreprise s'est agrandie et a évolué. Avec des remorqueurs de différentes tailles et puissances, ainsi que des barges de fret et de carburant, l'entreprise dessert la côte depuis son siège social de Vancouver sur le bras nord du fleuve Fraser. Ils ont également des installations sur l'île Mitchell dans le Fraser et à Masset sur Haida Gwaii. Une grande partie de leur travail consiste à livrer du carburant et de l'équipement lourd aux habitants qui n'ont accès qu'à l'eau dans les criques et sur les îles de la côte de la Colombie-Britannique.

Ce travail, surtout lorsqu'il s'agit de carburant, nécessite des remorqueurs puissants et fiables. L'entreprise construit actuellement un remorqueur conçu par A.G. McIlwain qui offrira un niveau de sécurité encore plus élevé. Le nouveau remorqueur de 64 pieds neuf pouces sur 17 pieds (19,736 x 8,23 mètres) est bien avancé chez ABD Boats à North Vancouver, ils prévoient un lancement en janvier 2021, sous le nom de North Arm Tempest. Gino Stradiotti, a déclaré: «Nous avons beaucoup discuté avec Jack Davies, propriétaire du remorqueur Z-drive Renegade, une sœur de notre nouveau bateau, à propos de la conception et du remorquage. Bien qu'il l'ait équipée, avec un treuil de remorquage, je ne sais pas s'il a eu beaucoup d'occasions de l'utiliser pour d'autres travaux que l'amarrage des navires.

Paul Kruse et Burton Drody vérifiant les supports du moteur

À quelques exceptions près, tous les remorqueurs remorquant des barges sur la côte de la Colombie-Britannique sont équipés d'hélices conventionnelles dans des buses. Le nouveau remorqueur North Arm est équipé d'une paire d'entraînements Veth Z. Cela rendra le bateau capable d'aider à la manutention des navires, mais surtout, il sera également capable de manœuvrer ses propres barges de manière plus sûre dans les ports isolés du haut de la côte. Stradiotti a expliqué: «Nous travaillons dans des zones reculées, sans beaucoup d'accès pour assister les bateaux. Beaucoup de choses sont sur la hanche, emmenant la barge dans la plage ou la cloison. Une partie de la réflexion était de prendre une page du livre de Bob et Russell Shrewsbury à Western Towboat à Seattle où ils utilisent des Z-drive pour le remorquage. Ils font face à des défis similaires en Alaska, mais avec des remorqueurs et des barges beaucoup plus gros. Ils ont été très généreux avec leurs pensées opérationnelles.

Un treuil à double tambour, ancre et haussière de Burrard Iron Works, est monté vers l'avant. Alors qu'un treuil de remorquage à tambour unique de Burrard est monté sur le pont arrière. Les deux treuils fonctionneront sur l'hydraulique des deux moteurs auxiliaires. Les goupilles de remorquage ont été fournies par Western Machine Works.

Les disques Veth Z

Les deux moteurs Veth seront alimentés par une paire de moteurs principaux Cummins KTA38-M, chacun produisant 1000 CV à 1800 tr / min. Les moteurs entraîneront les entraînements Z via des accouplements flexibles de torsion Vulkan et des arbres composites. Les unités d'entraînement bâbord et tribord sont logées dans des espaces séparés accessibles par un passage à l'arrière de la salle des machines. Le superviseur de la flotte de North Arm, Paul Kruse, a acquis une vaste expérience des moteurs Cummins et, en particulier, du KTA38, dans le passé avec le remorqueur et barge Island de Vancouver. Il est un fervent défenseur et note que «ce sont des moteurs mécaniques et qui ont bien fonctionné dans le Renegade. Pour répondre aux préoccupations environnementales et économiques, nous les avons équipés de moniteurs de carburant en option. »

Le rôle des Z-drive sur les remorqueurs de navires le long de la côte ouest suscitera beaucoup d'intérêt parmi ceux qui cherchent à moderniser leur flotte. En Colombie-Britannique, North Arm Transportation ouvre la voie avec la tempête du bras nord.

Le Cummins KTA38 bâbord avec coupleur installé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *