Catégories
Fleuves et rivières

Marlink dévoile son outil de surveillance des réseaux informatiques

La version d'entrée de gamme de la suite logicielle de gestion et de surveillance ITLINK simplifie la conformité réglementaire pour les équipes de navires et de quai

Marlink a annoncé la sortie d'une nouvelle version d'entrée autonome de son logiciel ITLINK, conçue pour améliorer la transparence dans la surveillance et la notification de l'état des réseaux informatiques à bord des navires. Le nouvel outil de surveillance permet aux équipes ou aux administrateurs à terre de visualiser l'état et la disponibilité du système informatique, offrant ainsi une visibilité sur la conformité aux exigences réglementaires et d'affrètement.

À partir de 2021, les exploitants de navires devront démontrer leur conformité à une révision du Code international de gestion de la sécurité (ISM), qui les oblige à évaluer leurs systèmes informatiques embarqués – y compris ceux utilisés pour exploiter le navire – et à détailler les procédures utilisées pour gérer risques de cybersécurité. Les propriétaires d'un tonnage de pétrolier spécialisé doivent déjà démontrer une préparation similaire en vertu des exigences de la gestion et de l'auto-évaluation des pétroliers version 3 (TMSA) et du programme d'inspection des navires (SIRE).

ITLINK fait partie du portefeuille de services à valeur ajoutée de Marlink lancé l'année dernière, une plate-forme opérationnelle qui permet aux clients de Marlink de standardiser, de simplifier et d'automatiser l'environnement informatique de leur navire, permettant une migration rapide et un fonctionnement efficace des services informatiques à travers la flotte.

Il a été spécialement conçu pour les gestionnaires et les administrateurs des services informatiques afin de fournir un état de surveillance à distance à l'échelle de la flotte des serveurs embarqués, des ordinateurs, du système d'exploitation et des applications pour atteindre efficacement la transparence des logiciels et du matériel embarqués.

Le service signale les détails du système d'exploitation, des logiciels et du matériel ainsi que les KPI établis à un tableau de bord onshore, supprimant la nécessité pour l'équipage d'enregistrer et de rapporter ces informations. Les armateurs et les opérateurs étant confrontés à de nouvelles exigences pour démontrer les préparatifs de sécurité informatique aux régulateurs et à leurs clients, ITLINK peut fournir un moyen simple et sûr d'améliorer la visibilité sans augmenter la charge de travail des gens de mer.

«Les chefs de file des exploitants de navires ont déjà adopté la mentalité et les outils qui reflètent la nouvelle réalité de la transparence et de la conformité des réseaux informatiques, qui est de plus en plus considérée comme une licence d'exploitation», a déclaré le président de Marlink, Maritime Tore Morten Olsen. «Notre portefeuille ITLINK et en particulier cette nouvelle fonctionnalité de surveillance du réseau fournit un outil important non seulement pour permettre la conformité aux exigences de cybersécurité, mais aussi pour éliminer la charge de la preuve de l'équipage tout en améliorant la transparence pour les équipes côtières.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *