Catégories
Fleuves et rivières

Les plus grands soutes de conteneurs alimentées au GNL au monde

Le plus grand porte-conteneurs du monde alimenté au gaz naturel liquéfié (GNL) a commencé jeudi sa première opération de soutage de gaz à Rotterdam, a déclaré la compagnie maritime française du groupe CMA CGM.

Le CMA CGM Jacques Saadé, qui dispose d'un réservoir de 18 600 m3, sera ravitaillé en GNL alors que les opérations de manutention portuaire sont en cours, marquant la plus grande opération de soutage de GNL jamais entreprise pour un porte-conteneurs.

Une fois le soutage terminé, le vaisseau amiral de CMA CGM poursuivra son voyage inaugural, qui a commencé après la livraison du box-ship record de 23 000 EVP en septembre.

CMA CGM, qui prévoit d'exploiter 26 navires alimentés par du GNL à combustion plus propre d'ici 2022 dans le but de réduire ses émissions, a déclaré qu'il cherchait à établir un centre d'excellence GNL pour l'industrie du transport maritime, avec les ports de Rotterdam et Marseille Fos comme soutage. hubs pour ses navires au GNL assurant des liaisons régulières entre l'Asie et l'Europe.

Suite à sa commande en 2017 de neuf porte-conteneurs de 23000 EVP, dont le CMA CGM Jacques Saadé et le CMA CGM Champs Elysées récemment livré, le Groupe CMA CGM exploite désormais sept porte-conteneurs alimentés au GNL.

CMA CGM Jacques Saadé charge le GNL de Total Agilité du gaz, le plus grand navire d'avitaillement de GNL au monde (Photo: CMA CGM)

Rodolphe Saadé, Président-directeur général du Groupe CMA CGM, a déclaré: «La transition énergétique est bel et bien engagée chez CMA CGM. À partir d'aujourd'hui, notre produit phare est alimenté au gaz naturel liquéfié. D'ici 2022, notre flotte alimentée au GNL sera de 26 personnes. Grâce à cette initiative, nous nous attaquons directement aux défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés. En plus d'être fiable, le GNL est la meilleure technologie disponible pour améliorer considérablement la qualité de l'air et contribuer à lutter contre le réchauffement climatique.

CMA CGM fait partie d'un certain nombre de compagnies maritimes utilisant le GNL comme carburant dans le cadre de règles plus strictes sur les émissions de soufre des navires qui sont entrées en vigueur cette année. Le GNL élimine 99% de ces émissions.

Il émet également moins de dioxyde de carbone que le mazout traditionnel, bien que l’industrie du transport maritime recherche d’autres solutions et des carburants alternatifs tels que l’hydrogène pour atteindre l’objectif de l’Organisation maritime internationale (OMI) de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre du secteur d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 2008.

CMA CGM, qui est la quatrième plus grande compagnie maritime de conteneurs au monde et exploite environ 500 navires au total, vise à devenir neutre en carbone d'ici 2050.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *