Catégories
Fleuves et rivières

Le PDG d'ABB, Rosengren, présente son plan de décentralisation

Le nouveau PDG d'ABB, Bjorn Rosengren, est déterminé à décentraliser le groupe d'ingénierie suisse pour améliorer ses performances, a-t-il déclaré dans une interview au journal suisse Neue Zuercher Zeitung.

La société, dont les produits vont des disjoncteurs aux moteurs électriques pour navires, a été alourdie par un modèle économique trop compliqué, a expliqué l'ancien patron de Sandvik qui a pris la relève en mars.

"J'ai l'intention de décentraliser davantage", a-t-il déclaré dans l'interview qui sera publiée samedi.

"Jusqu'à présent, nous n'avons parlé que de quatre entreprises et je déléguerai la responsabilité à nos 17 unités commerciales", a ajouté Rosengren.

Plus de détails apparaîtront quand il présentera la nouvelle stratégie de l'entreprise le 10 juin, a déclaré Rosengren, ajoutant que ce serait un changement progressif.

«Ce qui a causé des problèmes à ABB, c'est le modèle commercial complexe», a-t-il déclaré, se référant à la structure précédente où le siège social était impliqué dans la plupart des décisions.

«Ces organisations matricielles engendrent des coûts élevés parce que le siège social entrave davantage les affaires qu'il ne crée de valeur ajoutée», a déclaré Rosengren.

«Les unités d'affaires savent mieux comment travailler, et maintenant la responsabilité leur sera transférée.»

(Reportage par John Revill. Édité par Jane Merriman)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *