Catégories
Fleuves et rivières

Le ferry de Ropax alimenté au GNL achève les essais en mer

Le premier des deux nouveaux ferries RoPax à gaz naturel liquéfié (GNL) de 70 mètres pour l'opérateur néerlandais Rederij Doeksen a terminé des essais en mer aux Pays-Bas.

Le Willem Barentsz conçu par BMT et le navire jumeau Willem de Vlamingh ont été construits par Strategic Marine Shipyard au Vietnam tandis que l'équipement et la mise en service finaux ont été achevés par Rederij Doeksen.

Avec une zone d'exploitation dans la mer des Wadden, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, Rederij Doeksen, dirigé par son directeur général Paul Melles, s'est concentré sur la réduction de l'impact environnemental de l'exploitation du navire. La firme d'ingénierie BMT a déclaré qu'elle soutenait cette ambition et a fourni la solution technique pour réduire les NOx, le CO2 et le bruit tout en augmentant l'efficacité de la conception pour réduire les coûts d'exploitation.

Afin de soutenir l'augmentation du trafic sur la route entre Harlingen et Terschelling, différentes options de nouvelle construction ont été envisagées. La plate-forme de catamaran en aluminium à vitesse moyenne a été sélectionnée pour réduire considérablement la consommation de carburant par rapport à un monocoque équivalent, a déclaré BMT.

Après avoir pris en compte ces exigences, ainsi que la spécificité de l'itinéraire, BMT a développé la conception détaillée du navire. Sylvain Julien, directeur de l'architecture navale chez Specialized Ship Design, BMT, a déclaré: «Le développement d'un navire entièrement en aluminium pour répondre aux règles nationales qui suppose généralement une construction en acier a, comme toujours, été un défi. Malgré cela, le résultat final démontre les avantages en termes de faible consommation d'énergie, et en particulier pour le fonctionnement de Rederij Doeksen, le faible tirant d'eau. »

Le développement de la forme de coque a suivi une approche d'optimisation à critères de conception multiples pour tenir compte des nombreuses contraintes sur les projets tels que l'intégration des systèmes de confinement de GNL et l'exploitation en eau peu profonde tout en offrant la puissance la plus faible possible sur toute la plage opérationnelle du ferry. Les résultats de ces travaux ont été confirmés avec succès grâce à une série de tests de modèles en eaux peu profondes et profondes.

La faible consommation d'énergie confirmée par ces travaux a également conforté la décision de Rederij Doeksen d'utiliser le GNL comme seul carburant à bord du navire. Melles a confirmé que la partie de l'examen technologique du projet de nouvelle construction indiquait clairement que le GNL était «la source d'énergie la plus pratique, la plus fiable et la plus propre» pour l'itinéraire.

Le système de propulsion sélectionné est basé sur les nouveaux moteurs MTU à gaz pur offrant à la fois un rendement énergétique et une durabilité sans gasoil marin requis pour le fonctionnement (contrairement aux moteurs à double carburant plus courants). Les moteurs conformes aux normes IMO Tier III et EU stage V fournissent chacun 1 500 kW et entraînent l'unité contre-rotative Veth VZ pour atteindre une vitesse de service de 14 nœuds.

La conception du navire intègre d'autres fonctionnalités pour améliorer ses références écologiques et réduire davantage ses émissions et ses coûts d'exploitation. Outre le GNL utilisé pour la propulsion principale et les chaudières, BMT et Rederij Doeksen ont accordé une attention particulière à la réduction de la consommation d'énergie et à la réduction du dimensionnement des groupes électrogènes. Les fonctions d'économie d'énergie comprennent notamment un système de récupération de chaleur perdue et un système de batterie pour alimenter les propulseurs d'étrave du navire et fournir des capacités de rasage de pointe.

Le ferry de Doeksen comprend une capacité maximale de 600 passagers, 66 voitures, une voie pour camions de 120 mètres et six membres d'équipage. Le navire fonctionne à une vitesse de service de 14 nœuds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *