Catégories
Fleuves et rivières

Interferry salue l'assouplissement des restrictions de voyage

L'association professionnelle Interferry se réjouit des orientations de la Commission européenne sur l'assouplissement progressif des restrictions de voyage pendant la pandémie COVID-19 et la relance des liaisons de transport qui entreront en vigueur avant la saison des voyages et du tourisme de cet été.

"Nous saluons les signes croissants en Europe et au-delà que les restrictions de verrouillage de COVID-19 commencent à être assouplies", a déclaré Mike Corrigan, PDG d'Interferry. «L'industrie mondiale des ferries est prête à contribuer à la réouverture en toute sécurité des voyages non essentiels.»

Interferry déclare qu'il reconnaît que les pays et les régions lèveront les restrictions pour les voyages non essentiels à un moment qui reflète où ils en sont face à la pandémie mondiale de COVID-19. «Nous espérons que la réponse positive de la CE aux directives des opérateurs de ferry peut donner aux autres administrations du monde entier la confiance que les opérateurs de ferry sont prêts pour un redémarrage ordonné et étroitement surveillé des services aux passagers», a déclaré Corrigan.

Le groupe commercial dit qu’il est prudemment optimiste qu’il y aura une saison touristique, bien que sur une base largement régionalisée où les «séjours» seront probablement au centre des options de voyage de cet été. La réouverture des services de ferry à des voyages non essentiels est cruciale pour la viabilité de nombreuses compagnies de ferry, dit-il.

«Le trafic de passagers a été pratiquement inexistant pendant la pandémie, les opérateurs étant réduits à maintenir l'approvisionnement vital des biens essentiels face à des pertes financières toujours croissantes», explique Corrigan. «Les ferries sont susceptibles d'être un premier choix de mode de transport pour les voyageurs d'agrément à mesure que les restrictions se desserrent, compte tenu de la capacité à respecter la distance physique et des nombreuses mesures de sécurité que l'industrie a adoptées.»

Plus tôt, Interferry avait publié ses propres lignes directrices sur les «meilleures pratiques» pour la reprise en toute sécurité des services de ferry pour passagers une fois que les autorités locales avaient donné leur feu vert. Les mesures élaborées par l'association et ses membres sont largement reflétées dans les orientations annoncées dans l'annonce de la branche exécutive de l'Union européenne du 13 mai. La commissaire aux transports, Adina Valean, avait précédemment exprimé son appréciation pour les suggestions lors d'une conférence téléphonique dédiée avec des représentants d'Interferry, dont le directeur des affaires réglementaires Johan Roos et le PDG des opérateurs Attica Group, Brittany Ferries, FRS et Stena Line.

Les directives prioritaires d'Interferry pour les terminaux et à bord incluent des marquages ​​de distanciation sociale, une réduction de la capacité des passagers, des contrôles des numéros admis dans les magasins et les salles à manger, une interdiction des buffets ouverts, des paiements par carte uniquement, des régimes de nettoyage et de désinfection intensifiés, la suppression du mode de recyclage dans l'air les systèmes de climatisation et les passagers autorisés à rester dans leur véhicule pour des voyages de courte distance – tous soutenus par une signalisation étendue et des annonces répétées de l'AP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *