Catégories
Fleuves et rivières

Des masques chirurgicaux débarquent en Australie après que APL Europe ait perdu au moins 40 boîtes

Photo: AMSA

Il semblerait que ce soit un signe des temps. Des masques chirurgicaux se sont lavés à terre sur les plages de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Pas une aide pandémique du roi Neptune, mais le résultat de conteneurs de fournitures médicales parmi les au moins 40 conteneurs perdus par l'APL L'Europe  dans une mer agitée le dimanche.

Le navire était en route de Ningbo, en Chine, à Melbourne lorsque le navire a brièvement perdu sa propulsion et roulé violemment en haute mer. Le roulement a provoqué la chute d'environ 40 conteneurs dans l'océan au sud-est de Sydney, en Australie. Après la perte, le navire battant pavillon de Singapour de 5 510 EVP s'est détourné vers Brisbane.

Les conteneurs perdus par-dessus bord contiendraient une large gamme de marchandises, notamment des appareils électroménagers, des matériaux de construction et des fournitures médicales. En plus des 40 cartons perdus, 74 conteneurs ont été endommagés. Il semblerait que six conteneurs dépassent du côté tribord et trois du côté bâbord du navire. Les autorités australiennes ont effectué une inspection de navigabilité pour vérifier «l'état structurel et opérationnel du navire après l'effondrement des piles de conteneurs sur le pont» avant d'autoriser le navire à accoster à Brisbane.

Les responsables de l'Australian Maritime Safety Authority (AMSA) ont reçu des informations selon lesquelles des masques faciaux auraient «échoué entre Magenta Beach et The Entrance» au nord de Sydney. De plus, des conteneurs à emporter en plastique et des conduits de climatisation ont également été rejetés à terre. Plusieurs plages populaires de Sydney ont fermé à cause des débris.

Le directeur général des opérations de l'AMSA, Allan Schwartz, a déclaré que «la modélisation suggère que des débris comme celui-ci pourraient continuer à se laver au cours des prochains jours».

Selon les autorités australiennes, le APL Angleterre avait précédemment perdu 37 conteneurs dans la Great Australian Bight en août 2016 en raison de gros roulements dans une mer agitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *